Jumeaux

Vous incarnez un jumeau séparé de son semblable à la naissance. Destiné à vivre isolé, saurez vous découvrir pourquoi?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Table du personnel-Premier repas

Aller en bas 
AuteurMessage
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Table du personnel-Premier repas   Lun 21 Nov à 21:45

Le réfectoire était un endroit plutôt froid, sans style, sans aucune décoration, et petit, par dessus tout. On y distinguait seulement deux tables immenses, imitation bois, plutôt laides. L'une était réservée aux professeurs, des cruches à vin ainsi que des pots de fleurs y étaient disposés. L'autre, sans fantaisie aucune, était destinée aux élèves.
Pomme claqua deux fois des doigts, et aussitôt quelques dizaines d'hommes et de femmes entrèrent par une porte camouflée, les bras chargés de plats fumants, poussant des plateaux roulants remplis de desserts et de fromage. Elle leur dit qu'elle voulait que les repas soient servis à 19h40 et 12h25 précises, les enfants, entrant dans le réfectoire 5 minutes plus tard, ne devaient en aucun cas les voir. Elle leur indiqua qu'elle ne voulait plus avoir à les appeler, qu'ils viendraient d'eux-mêmes.
Le troupeau en tenue blanche aquiesca d'un geste vif et repartit par la même porte presque invisible.

Pomme s'installa à la table des professeurs et attendit que l'heure vint de sonner le repas.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Lun 26 Déc à 16:02

Et soudain....

DRIIIIING


L'heure du repas ayant sonné, Pomme prit un air de directrice, prête à recevoir ses élèves pour ce premier repas en famille.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Andrew
Médecin de la capsule
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : Chambre d'Andrew
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Lun 26 Déc à 21:14

Arrow Salle centrale

Je ne fus pas le premier à arriver : Pomme, ma supérieure, s'était déjà installée à l'un des deux tables, la seule des deux qui était décorée. Plutôt perplexe, je me dirigeai vers la table qui semblait être destinée au personnel, avec ses cruches et vin (*Sans doute bon marché...* )et ses fleurs immondes que je soupçonnais être fausses.

Je vis Amy passer derrière moi, et dans un éclair de mesquinerie, je lui adressai un "Bon appétit" sarcastique. Une fantaisie dont j'aurais pu me priver, enfin soit.

Je saluai mon boss, m'installai à une distance respectable d'elle : en face, à deux chaises de décallage. Je me demandais combien de monde il y avait déjà, dans cette capsule.

"Alors, qu'y a-t-il au menu du jour?" demandai-je à Pomme après un bref regard vers mon assiette, en voulant avoir l'air aimable mais le plus neutre possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Mer 28 Déc à 23:47

Pomme ne tarda pas à être rejointe par ses précieux élèves ainsi que par son tout nouveau médecin de capsule. Celui-ci, d'ailleurs, ne se gêna pas pour lui faire comprendre clairement qu'il n'avait pas envie de sa compagnie, puisqu'il alla s'asseoir deux chaises plus loin.
"Quel culot, tout de même!"
Elle le pensa si fort qu'elle crut un instant l'avoir exprimé tout haut. Andrew s'était en effet retourné d'un seul coup vers elle, mais, à son grand soulagement, pour lui adresser simplement une idiotie qu'elle entendit à peine. (Quelque chose du genre "je me demande ce qu'on va manger", à laquelle elle répondit par un vague "tout est sur la table")
Les élèves paraissaient calmes. Pire, ils semblaient...blasés, exténués, déjà vieux alors que leur corps respirait la fraîcheur de la jeunesse. Pomme ne s'en était jamais aperçue jusque là, mais, à présent, cela lui semblait évident: ces enfants n'étaient pas heureux. Andrew ne semblait pas l'être non plus. S'il savait seulement à quel genre de projet extraordinaire il était en train de participer. Il n'avait pas l'air de s'en rendre compte, aussi impertinent et imbu de lui-même qu'il soit. Cependant, d'une certaine manière, il leur ressemblait, à tous ces gosses, toutes ces moitiés de gosses...

"Bon appétit à tous"

Lança-t-elle joyeusement, tout du moins elle le feignit...

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Duality
Bipolaire ou schizophrène?
avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Au creux de mes pensées vagabondes...
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Jeu 29 Déc à 1:14

Doucement, je m'approcha de la table des professeurs. Je fis un clin d'oeil souriant à Andrew, voulant le taquiner à son tour... Après tout, s'il aimait les garçons ce n'était pas un crime... Je ne pu m'empêcher de penser que lui et James feraient un mignon petit couple d'amoureux...

Puis je me détourna de lui, afin de me concentrer sur Pomme. Stoppant net au bord de la table, je m'adressai à elle avec respect :

"Pardonnez moi de vous déranger ainsi quelques instants avant que vous ne commenciez à diner mademoiselle Cracknet, mais je voudrais avoir s'il me serait possible de vous voir ce soir, ou bien demain matin... Je voudrais m'entretenir avec vous au sujet de nôtre séjour à BB..."

Une demande polie, empreinte d'un respect on ne peux plus honorable...

_________________
«Tout être à son semblable… Certains vont passer leur vie à le recherché, tandis que d’autres ne verront même pas qu’il est tout près d’eux, à quelques pas… Et moi... Je demeure seule… Incomplète… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Jeu 29 Déc à 15:52

Pomme commençait à se servir de quelques pommes de terre lorsque la jeune fille rousse nommée Duality quitta sa table pour s'avancer vers celle des professeurs.

"Pardonnez moi de vous déranger ainsi quelques instants avant que vous ne commenciez à diner mademoiselle Cracknet, mais je voudrais avoir s'il me serait possible de vous voir ce soir, ou bien demain matin... Je voudrais m'entretenir avec vous au sujet de nôtre séjour à BB..."

Tiens donc. Se croirait-elle donc privilégiée?? Mais que s'imagine-t-elle?

"Miss Duality, je ne pense pas, en effet, que le moment soit très adapté à ce genre de discussion."

La directrice avança sa tête vers Duality, comme pour lui confier un secret. Après tout, si elle voulait lui poser des questions, elle en avait le droit, seules ses réponses à elle auraient une influence sur son esprit de jumelle amputée. Pomme pensa même qu'elle pourrait en jouer... Cette idée lui parut assez appétissante pour qu'elle consente à répondre ceci à Duality:

"Cependant, si vous tenez tellement à me poser des questions, venez me voir dans mon bureau à 20h45. Bon appétit, jeune fille."

Elle fit mine d'avoir fini la discussion en se replongeant dans la contemplation de son assiette. Il était clair qu'elle n'avait plus rien à ajouter.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Duality
Bipolaire ou schizophrène?
avatar

Nombre de messages : 208
Localisation : Au creux de mes pensées vagabondes...
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Jeu 29 Déc à 16:08

Je m'inclinai respectueusement devant la directrice, en lui disant :

"Je vous remercie de bien vouloir m'accorder un peu de votre temps mademoiselle Cracknet. A tout à l'heure alors, et bonne appétit à vous aussi."

Puis je fis demi-tour, afin de regagner ma place... Voilà, je savais bien que mademoiselle Cracknet n'était pas un monstre froid et coeur, comme le pensait les autes jumeaux... Il suffit d'être raisonnable, c'est tout !

_________________
«Tout être à son semblable… Certains vont passer leur vie à le recherché, tandis que d’autres ne verront même pas qu’il est tout près d’eux, à quelques pas… Et moi... Je demeure seule… Incomplète… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew
Médecin de la capsule
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : Chambre d'Andrew
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Jeu 29 Déc à 19:44

Je constatai avec embarras que j'étais, pour l'instant, le seul membre du personnel autorisé à dîner au réfectoire. Aucun professeur, personne ne vint nous rejoindre, ce qui venait de confirmer à la directrice mon manque d'entrain à l'idée de partager le repas avec elle. J'aurais cru pouvoir masquer mon envie de me tenir à distance par l'arrivée d'un quelconque ami à elle qui eût pour habitude de s'installer en face d'elle. *Tant pis...*

J'allais justement me servir après la disgracieuse réponse de ma supérieure (*Bon, j'essayerai plus de faire la conversation* ) lorsque la rouquine que j'avais auscultée avant le repas s'avança vers notre table. Elle semblait vouloir s'adresser à Pomme —après tout, pourquoi aurait-ce été moi?— et me distribua un clin d'oeil lourd de sens au passage. Elle n'a pas pu voir le bref regard meurtrier que je lui ai rendu, et c'est tant mieux.

*Au moins, elle me fiche la paix. Ma réputation en pâtira, soit...*

Je faisais mine de m'intéresser à mon repas, me servant d'une poignée de légumes [HRP: je fais apparaître des légumes, fini le régime féculents, XD] , tandis que la rousse demandait un entretien spécial à ma "chère" directrice. *Thé et biscuits, pour le rendez-vous?*

À mon grand dam, celle-ci accepta, mais je voyais briller dans ses yeux une lueur malsaine. Une fois la rousse partie, je me servis d'un verre de vin, et en proposai à Pomme. Ensuite, je me dis que je pouvais bien faire encore un effort, et me décidai à lui parler:

"Alors, ça arrive souvent, que des résidents vous interrogent ?" lui demandai-je sur un ton neutre, vaguement intéressé, les yeux plus occupés par mon repas qu'autre chose, levant tout de même le regard de temps à autres pour qu'elle voie que je l'écoute. Au moins, ça lui laissait le choix de mentir ou non, de répondre ou pas. C'était mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Jeu 29 Déc à 22:54

Pomme mangeait avec appétit lorsque Andrew, le médecin, trouva encore une fois le moyen de placer l'une de ses époustouflantes banalités.
Elle tourna lentement la tête vers lui dans un mouvement las et agacé:

"En effet, cela arrive, quelquefois."

Ca ne voulait rien dire, mais au moins, elle avait répondu assez poliment.
Une question de la plus haute impertinence lui giffla l'esprit, si bien qu'elle ne sut comment ne pas la poser.

"Et vous, vous arrive-t-il de réfléchir à ce que vous faites et pour qui vous le faites au lieu d'obéir aux ordres comme un mouton?"

Son visage prit alors une couleur pourpre, elle qui était d'ordinaire spectaculairement blanche, et elle fut certaine de s'être fait remarquée, comme une gamine qui aurait dit une bêtise.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Andrew
Médecin de la capsule
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : Chambre d'Andrew
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Ven 30 Déc à 1:21

Elle me répondit de manière élusive, lasse et agacée. *Bon sang! Communication, tu connais? Pas ma faute si j'ai pas grand chose à lui dire ! En plus de monter des projets complètement mégalos, elle est ouverte comme un cachot et à peine aussi intéressante que le poireau que je viens de déglutir.* Elle m'énervait sérieusement, cette bonne femme. En plus, elle mangeait juste devant moi. *Je déteste voir les gens manger. Je déteste parler aux gens qui mangent. Je hais parler en mangeant.*
Je n'avais plus aucune envie de lui parler, et me servis un verre d'eau à moitié, que je faisais tourner trois fois dans un sens, trois fois dans l'autre. Je me rendais compte que j'avais une sainte horreur des pommes de terre. Et des poireaux. Et des carottes, et de tout ce qui se trouvait sur a table. Sauf le dessert et le vin, évidemment.

Je lui jetai une brève oeillade sarcastique, et m'apprêtai à lui débiter des inepties agaçantes pour son bon plaisir, lorsqu'elle sortit :

"Et vous, vous arrive-t-il de réfléchir à ce que vous faites et pour qui vous le faites au lieu d'obéir aux ordres comme un mouton?"

Je restai muet pendant deux secondes, et méditai sur la réaction à adopter. *Moi ? Obéir aveuglément aux ordres aboyés par une femme lunatique et déphasée ? Ouais. * Je fus tenté de lui coller mon poing dans la face, mais considérant que c'était une femme, et qu'elle faisait le double de mon âge de surcroît, je m'en gardai. Et puis, c'était le premier repas de ce premier jour de boulot. Un peu de calme et de retenue, voilà qui est mieux.

Je la voyais rougir comme une gamine de cinq ans, visiblement déstabilisée par sa propre audace. *Faut aller jusqu'au bout. L'arrogance vous va très mal, chère supérieure.* Je bus une gorgée de mon vin, le redéposai sur la table et le fis tourner entre mes doigts. La situation était bien trop ironique pour ne pas en rire : elle que j'avais jugée totalement inintéressante et sans relief venait de faire preuve d'une audace inimaginable envers un collègue tout récemment engagé.

Je lâchai un rire bref, discret et cynique, puis la fixai dans les yeux, verre à la main, sourire plaqué sur le visage.

"Eh bien, ça m'arrive, oui. Mais je suppose que vous le niez de par votre question même. J'ai plusieurs hypothèses —enfin, plusieurs circonstances atténuantes— qui pourraient expliquer ce phénomène.
Premièrement, c'est mon premier jour de travail. L'étiquette et l'employeur veulent que je fasse bonne impression pour ce simple motif. Cela explique que, dans ce cas, je ne permette pas trop de fantaisies point de vue règlement.
Deuxièmement, je ne vous connais pas. Les lois en vigueur dans notre société, terrestre aussi bien que sous-marine, m'interdisent de me permettre trop de familiarité.
De plus, quand bien même aurais-je quoi que ce soit à redire sur les valeurs de mon supérieur direct (*Et Dieu sait que j'en ai, des contestations*), il reste mon supérieur, et j'aimerais que mon boulot reste le mien également.
Enfin, je n'ai pas l'habitude de converser à table, donc vous m'excuserez de cette longue tirade ennuyeuse. Vous pouvez pondérer les raisons comme vous voulez. J'espère que ça vous conviendra"

Je clôturai mon discours pompeux avec un bref ricanement, sincère toutefois, et sans malice. Je repris une gorgée de mon vin.

"Alors, comment vous est venue cette idée ?" Je fis un mouvement des mains qui indiquait l'espace environnant, tout en désignant les résidents d'un signe de tête. "Et comment le prennent les gosses—enfin, plus maintenant."

Je laissai un bref silence suspendu dans l'air.

"Si ce n'est pas enfreindre le secret professionnel, évidemment" rajoutai-je, ravalant mon sourire.

[Déso, long post, ça doit etre la nuit, la neige, et l'hiver qui me font ça ^^° ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Ven 30 Déc à 15:52

Pomme fut étonnée d'entendre le long monologue d'Andrew, à tel point qu'à chacun de ses mots, elle regrettait un peu plus d'avoir exprimé sa pensée tout haut. Il avait pourtant l'air si banal qu'il en était presque attendrissant, tout du moins c'est ce qu'elle pensait avant...
Reprenant petit à petit ses esprits, elle attendit que le médecin aie fini son interminable et ennuyeux discours pour pousser un soupir discret.

"Alors, comment vous est venue cette idée ?"

Il fit un geste circulaire de la tête. *Il veut sûrement savoir ce que j'ai derrière la tête, ne le laisse pas entrer dans ton esprit, Pomme, il ne cherche qu'à te déstabiliser, à gagner....*

"Et comment le prennent les gosses—enfin, plus maintenant."

Un silence s'inscrit dans la conversation, si l'on puit employer ce genre de mot pour désigner ce genre de moment...

"Si ce n'est pas enfreindre le secret professionnel, évidemment"

*Non mais quel culot, vraiment! Si je n'avais pas mis six mois à trouver un médecin assez bête pour partir vivre dans une capsule pour claustrophobes, je pense qu'il prendrait un bon coup de pied au derrière en guise de licenciement...*

Pomme manqua de s'étrangler avec son eau - elle ne buvait que de l'eau - lorsqu'elle sentit que c'était enfin à elle de répliquer. Elle toussota légèrement et, dans un geste machinal, elle prit sa serviette sagement posée sur ses genoux et s'essuya la bouche avec, comme pour purifier ses prochaines paroles.

"Sachez, monsieur... Kingsley, que ceci n'est pas votre affaire. Même si je vous ai vaguement laissé entendre - mon Dieu, quelle mauvaise foi ahurissante - que vous deviez vous poser quelques questions en travaillant ici, je vous informe officiellement que vous n'avez pas accès à ce genre d'informations."

Pomme se pencha en avant comme elle l'avait fait avec Duality.

"Cette idée m'est venue à la suite d'un évènement de ma vie, monsieur Kingsley, mais je ne vous en direz pas plus..."

A présent, un sourire mystérieux pareil à celui de la Joconde se dessinait sur ses lèvres. Elle s'amusait beaucoup, à cet instant-là.

"Et si vous tentez d'en savoir plus par un autre biais que celui de mes paroles, je vous promets de vous virer immédiatement pour...faute professionnelle, vous voyez ce que je veux dire."

Elle fit mine de s'intérésser à nouveau à son assiette, puis reprit sur un ton menaçant, presque en chuchotant:

"Quant aux élèves, ils ne sont bien que là où ils sont, gravez-le dans votre mémoire si vous ne voulez pas avoir d'ennuis."

Soulagée, satisfaite, repue de méchanceté, elle reprit sa passionnante conversation avec ses légumes verts et ses pommes de terre. Elle s'était quand même bien rattrapée.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Andrew
Médecin de la capsule
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : Chambre d'Andrew
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Sam 31 Déc à 0:22

Je devais avoir désarçonné la boss avec mon discours à deux balles. *Non mais qu'est-ce qu'elle croit, au juste ? Que je ne suis qu'un pauvre idiot sans la moindre suite dans les idées ?* Je me resservis encore du vin, qui n'était franchement pas mauvais, pour avoir décanté avec les poissons. Je la voyais mener un dur combat avec son propre esprit—mes questions la déstabilisaient, certainement. Enfin, elle faillit s'étrangler sur son verre d'eau à ma réplique finale. Bon sang, je m'amusais. Son petit air maniaque et rigoureux qu'elle prenait en se frottant le coin de la bouche valait de l'or. Si j'avais pu, j'aurais immortalisé l'instant, mais puisque ça m'était impossible, je me contentais de sourire.

"Sachez, monsieur... Kingsley, que ceci n'est pas votre affaire. Même si je vous ai vaguement laissé entendre - mon Dieu, quelle mauvaise foi ahurissante - que vous deviez vous poser quelques questions en travaillant ici, je vous informe officiellement que vous n'avez pas accès à ce genre d'informations."

*Ah, enfin, voilà un peu d'animation ! Ça promet.* De toute façon, que j'eusse accès ou non à ces informations ne me souciait guère. Je la voyais se débattre pour ne pas compromettre un quelconque grand tabou dont je me fichais pas mal. Je pris encore une gorgée de vin, la verre d'eau dans l'autre main, le faisant tourner sur lui-même. Je n'avais plus mangé depuis un moment—c'était bien trop répugnant que d'avoir à le faire en observant quelqu'un d'autre qui mâchait avec application juste en face de vous.

La dirlo se pencha en avant, et on aurait pu flairer son orgueil à des kilomètres à la ronde tant son attitude était impérieuse. Elle me glissa : "Cette idée m'est venue à la suite d'un événement de ma vie, monsieur Kingsley, mais je ne vous en dirai pas plus..." et se mit à sourire de façon énigmatique, des étincelles de plaisir dans les yeux. Mon sourire s'élargissait à mesure qu'elle en rajoutait, c'était beaucoup trop drôle. *Un événement de sa vie, voyez vous ça ! Mais que c'est étonnant...*

"Et si vous tentez d'en savoir plus par un autre biais que celui de mes paroles, je vous promets de vous virer immédiatement pour...faute professionnelle, vous voyez ce que je veux dire."

Et c'était donc pour ça qu'elle était si contente d'elle ? Décidément, elle me faisait bien rire, ma nouvelle supérieure. Je hochai de la tête, toujours souriant, m'efforçant d'avoir l'air un minimum sérieux, tout de même. Pas que ce soit le moins du monce sincère (*Bien sûr que je m'informerai, par ta bouche ou par une autre !*), mais je doutais fort qu'elle soit douée en télépathie ou qu'elle ait placé des mouchards partout. Hautaine comme elle l'était, elle devait sans doute être persuadée que personne ne tenterait d'outrepasser ses lois.
Je reculai un peu mon assiette du bord de la table après y avoir déposé mes couverts, et m'accoudai à celle-ci. Je pouvais bien me permettre d'agacer un peu ses manières affectées.

"Quant aux élèves, ils ne sont bien que là où ils sont, gravez-le dans votre mémoire si vous ne voulez pas avoir d'ennuis." me dit-elle encore, faisant mine de ne plus s'intéresser à moi, son corps tout entier rayonnant de satisfaction sadique.

Je ne pus réprimer un rire sincère et, pour une fois, totalement dénué de sarcasme.

"Vous me prenez vraiment pour un preux chevalier, un héros humaniste au grand coeur ? C'est ma tête, ou bien mes cheveux qui font cet effet ?"

Pour la première fois dans cette conversation, j'étais sympathique.

"Rassurez-vous, j'ai bien mieux à faire que de tenter de sauver une cause perdue."

Je cessai de rire pour me caller plus confortablement dans ma chaise, et attendis quelques secondes en l'observant avec un sourire en coin, les yeux pétillants.

"Il me semble que vous aimez les secrets, n'est-ce pas ?"

Je ris encore brièvement, puis me dit qu'elle devait vraiment me prendre pour un fou, parce que je me comportais comme le dernier des imbéciles, et parce que j'avais accepté un boulot infect.

"Bon, à moi de vous lâcher une demi-vérité insatisfaisante. Si j'ai voulu de cet emploi, ce n'est pas par manque d'argent, ce n'est pas par désespoir. C'est parce que je fais un rêve récurrent"

Je souris avec malice en m'attendant à une réaction habituelle de mépris et de désintérêt, sans m'en soucier le moins du monde.

"Vous n'en saurez pas plus non plus. Comme ça, on est quittes" achevai-je sur un ton amusé.

*Et avec tout ça, je n'ai pas promis une seule fois de ne pas poser de questions aux gosses.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Dim 1 Jan à 15:53

Andrew éclata d'un rire très curieux qui ne plut pas du tout à Pomme. Celle-ci le toisa d'un regard réprobateur, mais il s'acharna tout de même à lui répondre:

"Vous me prenez vraiment pour un preux chevalier, un héros humaniste au grand coeur ? C'est ma tête, ou bien mes cheveux qui font cet effet ?"

Pour la première fois dans cette conversation, Andrew prenait un air faussement sympathique, avec cette petite blague hilarante.

"Rassurez-vous, j'ai bien mieux à faire que de tenter de sauver une cause perdue."

Il semblait jubiler de la puissance inouie de ses paroles.

"Il me semble que vous aimez les secrets, n'est-ce pas ?"

Il se comportait vraiment comme le dernier des imbéciles, comme le pire des comiques ratés, comme le plus insupportable médecin prétentieux que Pomme avait connu.

"Bon, à moi de vous lâcher une demi-vérité insatisfaisante. Si j'ai voulu de cet emploi, ce n'est pas par manque d'argent, ce n'est pas par désespoir. C'est parce que je fais un rêve récurrent"

Vraiment, réelllement, sincèrement, elle n'avait aucune envie d'entendre le récit de sa vie, de ses rêves, ses affabulations de médecin dérangé autant qu'elle l'était. Au fond, sans s'en rendre compte, c'est cela qui l'horripilait le plus chez lui: il était son double au masculin, il reflétait une image d'elle-même qu'elle ne voulait pas connaître.

"Vous n'en saurez pas plus non plus. Comme ça, on est quittes"

*C'est cela, quittes...*

Pomme n'avait pas plus envie de répondre que de se pendre, quoique parfois, l'idée lui semblait prometteuse... Elle fit semblant de n'avoir rien entendu des paroles de son interlocuteur et compagnon de table en se servant d'un morceau de cantal frais.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Andrew
Médecin de la capsule
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : Chambre d'Andrew
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Mar 3 Jan à 16:29

Pomme semblait de plus en plus ennuyée par mon attitude et feignait de ne rien avoir entendu. *Peur de répondre, c'est cela ? Haha ! * Je jubilais intérieurement, et ris encore. J'avais remarqué qu'à chaque fois que je laissais échapper ne serait-ce qu'un sourire, elle me toisait du regard, comme si, dans son esprit étroit de petite directrice despotique, la moindre manifestation positive d'émotion était prohibée.

Je ravalai mon sourire, et l'observai pendant une minute ou deux s'acharner sur son assiette. De mon côté, je n'y touchais plus : je n'aimais pas trop l'odeur des aliments, et me contentais de boire de l'eau et du vin. J'avais bien mangé à midi, de toute manière.

Le silence s'était installé et on n'entendait plus que le claquement métallique des couverts de ma supérieure à la table déserte du personnel. J'avais cessé de boire, ma soif étanchée, et laissai mon regard se perdre dans le vague pendant un moment. Elle était décidément d'aussi bonne conversation que le mur de ma chambre-cellule — et encore, je n'attendais pas de celui-ci qu'il me jette un regard de haine à chaque fois que j'ouvrais la bouche.

Je m'étais enfoncé dans ma chaise, l'air nonchalant, et me demandai si j'allais me permettre de quitter la table avant même qu'elle n'ait terminé le dessert, histoire de la narguer un peu plus. Je me dis que j'allais encore attendre un moment, et me perdis dans mes souvenirs, les yeux accrochés par le hublot qui laissait filtrer une lumière bleue tamisée, qui me rappelait le satin à cause des vaguelettes. Je m'étais détendu, par rapport au début du repas, lorsque je craignais encore les remarques de la boss. Mais je savais très bien que c'était loin d'être facile de trouver des postulant à cet emploi-ci. Je fus tenté un instant de déposer mes pieds sur la table, mais je me ressaisis et comptabilisai le nombre de verres de vin que je venais de m'enfiler.J'étais incapable de le dire.

Très ennuyé, avec une brûlante envie de me défouler, de bouger et de courir, je rassemblai toute ma politesse et mon courage pour lâcher, dans un sourire :

"Quelles sont les règles en vigueur pour quitter la table, par ici ? "

Je faisais de mon mieux pour ne pas trop m'agiter. Guettant une réponse que je soupçonnais n'allait pas venir, je regardais autour de moi d'un air absent, du mur en face à la table des élèves. Je vis la gamine blonde de tout à l'heure qui ne touchait pas à son assiette, et attendis de croiser son regard, dans un élan de méchanceté paternaliste. *Je te surveille, fais gaffe*

Enfin, je retournai à ma supérieure, dans l'attente illusoire d'une autorisation de me lever pour aller taper dans un sac, à la salle de gym dont j'avais entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Mar 3 Jan à 19:18

Pomme arrivait au dessert dans un silence pesant qui alourdissait étrangement le contenu de son repas. Avant d'arriver à l'inévitable moment où elle devrait choisir entre une poire et un pamplemousse, Andrew l'interrompit dans ces sombres pensées pour poser encore une fois une question inutile uniquement destinée à jouer avec ses nerfs, fragiles avec l'âge.

"Quelles sont les règles en vigueur pour quitter la table, par ici ? "

Elle faillit recracher son morceau de pain, mais se retint à temps pour ne pas avoir l'air plus pathétique qu'elle l'était déjà. Reprenant sa serviette posée à plat sur ses genoux parallèles dans le but d'effectuer l'ultime geste de nettoyage des coins de sa bouche, elle reprit vaillamment son souffe dans un effort presque surhumain, pour répondre à la question d'Andrew. Elle n'avait pas l'intention de lui laisser le dernier mot.

"Monsieur... Kingsley (elle lâcha le nom d'un air hautain et dédaigneux, comme si le simple fait qu'elle le prononce allait salir ses lèvres), vous êtes, il me semble, un bien grand enfant pour poser des questions pareilles... A moins que je ne me sois, évidemment, mépris sur votre compte, je vous juge assez responsable pour partir de cette table s'en m'en demander la permission."

La directrice prit un air outré parfaitement adapté à son minoi révolté accompagnant ses paroles, auquel elle crut bon d'ajouter un petit air désintéréssé en choisissant une poire.
Toute cette mascarade la rendait parfaitement risible mais, à ses yeux, elle avait fait preuve, encore une fois, de son autorité débordante.

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Andrew
Médecin de la capsule
avatar

Nombre de messages : 226
Localisation : Chambre d'Andrew
Date d'inscription : 13/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Mer 4 Jan à 12:42

Contre toute attente, la dirlo entama son rituel habituel de réponse cinglante, se nettoyant frénétiquement les coins de la bouche de sa serviette blanche, la main crispée.

"Monsieur... Kingsley" déglutit-elle avec difficulté et dégoût, "vous êtes, il me semble, un bien grand enfant pour poser des questions pareilles... A moins que je ne me sois, évidemment, mépris sur votre compte, je vous juge assez responsable pour partir de cette table s'en m'en demander la permission."

Le corps entier tendu, elle affichait un petit air sournois et faussemen outré, agrémenté d'une petite teinte de satisfaction. Son visage s'était resserré de toutes parts, et ses lèvres s'étaient amincies sous le coup de la colère contenue.

D'abord embêté, parce que cette bonne femme semblait décidément s'acharner ignorer la politesse à table, dont elle était de toute évidence le maître, et qu'on ne pouvait pas quitter avant que l'autre ait fini de manger. Elle se moquait de moi —enfin, je ne pouvais pas dire que je n'en avais pas fait autant...

Mais cet air pincé à outrance, son regard fébrile qui brillait de joie, la rendaient parfaitement ridicule. Le meilleur ? Elle ne s'en rendait visiblement pas compte.

J'essayai de réprimer mon rire, en me levant, mais je me révélai incapable de le faire, et lui lâchai un "Merci pour ce repas excellent" à miotié étouffé entre deux éclats. *C'est sûr, ce repas était excellent, une bonne tranche de rire ! *

Je m'en allai, un sourire plaqué sur le visage, me repassant sempiternellement son expression dans la mémoire, jusqu'à ce que celle-ci y soit bien gravée. En quittant le réfectoire, je fis bien attention à passer dans le champ de vision de l'anorexique blonde de tout à l'heure, et lorsqu'elle me vit, je formai avec mes lèvres le mouvement du mot "Mange", toujours assez hilare.

Je n'étais plus vraiment sûr d'avoir besoin de faire passer ma frustration sur un sac de boxe, mais je n'avais plus rien à faire et débordais de vigueur *Sans doute le vin...*. Je me dirigeai donc vers la salle de boxe, bien que n'ayant aucune idée d'où elle pouvait bien se trouver...

Arrow Salle centrale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme
Grande Manitou
avatar

Nombre de messages : 164
Localisation : Chambre de Pomme
Date d'inscription : 06/06/2005

MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   Jeu 5 Jan à 0:14

Et cela semblait l'amuser! Oui, réellement, il avait l'air de se payer une bonne partie de rigolade! Il se payait sa tête, oui... Pomme se promit de le convoquer dès le lendemain matin pour l'avertir du risque qu'il prenait en souriant de la sorte à chacune de ses paroles... Et s'il s'avérait qu'Andrew persistait dans son comportement de débile profond qui horripilait tant la directrice, basta, plus de médecin!
"Non, mais vraiment!"
Son expression favorite sortit discrètement de ses lèvres tandis qu'elle découpait sa poire en des morceaux parfaitement égaux qu'elle disposait en rang dans son assiette après les avoir débarassé de tout défaut gênant.
Elle avait très envie de s'en aller, mais elle se devait de jouer le rôle de directrice qu'elle détestait tant auprès des enfants -ils étaient bien trop faciles à diriger, bien trop "moutons"- en attendant que tous aient fini pour fermer le réfectoire derrière elle et enfin -enfin- aller dormir...

_________________
Pomme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.minimoi6.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Table du personnel-Premier repas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Table du personnel-Premier repas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier repas californien accompagné d'un dessert satisfaisant? (PV/ Alona)
» Premier repas ( Satsuki et Médusa ^^ )
» Premier repas à la cafétéria depuis bien longtemps... [Stefen et Miyuki]
» Premier repas [ft Brandon]
» Premier repas au mess

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Jumeaux :: Réfectoire-
Sauter vers: